La constipation

📑  Sommaire

  1. Définition
  2. Les causes
  3. Les différents remèdes
  4. Mon petit planning santé

1. La constipation : Définition 🖊

La constipation consiste en un retard ou une difficulté à évacuer les selles. La fréquence d’évacuation des selles varie beaucoup d’une personne à une autre allant de 3 fois par jour à 3 fois par semaine.

On peut également parler de constipation lorsque les selles sont dures, sèches, difficiles à évacuer. En général le terme de constipation est retenu quand on note moins de 3 selles par semaine avec des consistances très dures.

Chez la femme enceinte, le problème de constipation est encore plus fréquent puisqu’il touche une femme enceinte sur deux, d’autant plus si ce problème existait déjà avant la grossesse. Pourquoi ? Les hormones de grossesse, et en particulier la progestérone ont un effet relaxant sur les fibres musculaires lisses de l’utérus et de l’intestin.

2. Les causes de la constipation ⚡️

Il convient de trouver la cause de la constipation, et de ne pas se laisser embarquer par le catastrophisme médical des suspicions de cancer du côlon dès le départ. Donc, penser à :

  • L’insuffisance du parasympathique, ou appelé système légale est une des trois divisions du système nerveux autonome (qui commande le transit),
  • La paresse du pancréas (qui sécrète un lubrifiant intestinal),
  • L’insuffisance biliaire,
  • L’hypothyroïdie,
  • Un côlon irritable,
  • Un régime trop carné,
  • Un manque de fibres dans l’alimentation,
  • L’absorption insuffisante de liquide,
  • Un manque d’activité physique,
  • Des médicaments à effet constipant (voir les notices),
  • Un complexe du voyageur (même chez soi quand on s’y sent étranger),
  • La peur inconsciente de perdre ou de manquer (anxiété),
  • L’étranglement intestinal (l’opération est la seule solution dans ce cas),
  • La mauvaise qualité de l’eau de consommation (eau constipante),
  • Un déséquilibre de la flore intestinale,
  • Un disque lombaire L1, enflammé ou pincé,
  • À un manque de conscience du ventre : c’est très souvent le cas (on doit programmer notre intestin comme on programme notre réveil).

3. Les différents remèdes 🌿

On consacre tant de temps et d’argent pour des médicament alors qu’on ne peut compter les solutions naturelles à ce problème :

  • Le lait de soja qui assure un meilleur transit que le lait de vache. Et, sur accord de votre médecin, donnez-en aussi à votre bébé s’il est constipé.
  • Manger des oranges est un bon traitement contre la constipation. En plus, c’est un aliment bon et plein de vitamines !
  • Le café, car il est naturellement diurétique. Il aide votre corps à réguler son transit.
  • Boire beaucoup d’eau, c’est important pour réguler son corps et éviter la constipation. L’idéal, c’est une eau riche en magnésium.
  • La menthe poivrée, ce n’est pas le premier remède auquel on pense, et pourtant ça fonctionne très bien. Que faire ? Vous pouvez boire des tisanes de menthe poivrée, ou l’utiliser en huile essentielle.
  • Comme d’habitude, le miel. Si vous êtes sujet à la constipation, remplacez le sucre de votre alimentation par le miel.

Et c’est pas fini ! On a ce qu’il faut contre la constipation !

  • Le pollen est très utile également pour lutter contre la constipation.
  • Les graines de lin, consommées au quotidien, aident votre transit. Elles s’ajoutent dans les yaourts, les salades ou sur les viandes avec délice.
  • La tisane au thym que vous buvez froide chaque matin, aide votre corps à préparer son transit et à lutter contre la constipation.
  • La confiture de rhubarbe permet de réguler votre transit au quotidien, remplacez votre confiture habituelle par celle-ci, délicieuse et facile à faire.
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive ! Car elle stimule la production de la bile, l’huile d’olive assure une bonne digestion et un meilleur transit.

💡 Comment ? Prendre une cuillère à coupe d’huile d’olive le matin, à jeun. Vous pouvez ajouter quelques gouttes de jus de citron pour que le remède soit plus facile à avaler.

  • Un massage à l’huile essentielle d’estragon.

⚠️ Cette huile essentielle est déconseillée pendant les trois premiers mois de la grossesse.

💡 Pourquoi ? Parce qu’elle stimule l’activité du foie et la digestion, l’huile essentielle d’estragon peut aider à soigner la constipation. C’est de façon générale, une plante utile aux digestions difficiles. De manière générale l’estragon ouvre l’appétit, facilite la digestion dans l’estomac, s’oppose à la fermentation (ballonnements) et aide à expulser les gaz intestinaux.

  • Le séné, qui pousse surtout en Afrique, au Moyen-Orient et en Inde. On utilise ses fruits ou ses feuilles séchées qui ont une action irritante sur le gros intestin, ce qui stimule son péristaltisme après une dizaine d’heures et provoque des selles molles.

4. Mon petit planning santé 📅

Vous y trouverez toutes les bonnes habitudes à prendre, avec de large choix.

Le matin, au réveil :

  • Dégustez votre café noir additionné de citron,
  • Boire une tasse d’eau chaude,
  • Mélangez de l’eau chaude avec de l’agar-agar,
  • Utilisez de l’eau de prune, en versant la veille au soir, dans un bol, de l’eau chaude sur une bonne douzaine de prunes. Vous pouvez sucrer avec du miel,
  • Boire du jus d’orange ou du jus de raisin frais,
  • Boire du jus citron avec de l’huile olive,

💡 Comment ? Buvez le jus d’un demi-citron additionné d’une cuillerée d’huile d’olive sucré avec une cuillerée de miel.

  • Boire du jus de citron avec de l’huile et du sel,

💡 Comment ? Buvez le jus d’un demi-citron additionné d’une cuillerée d’huile d’olive et d’un peu de sel

  • Mélanger des pruneaux et du miel.

💡 Comment ? Dans un bol versez de l’eau bouillante sur 5 pruneaux secs. Couvrez. Laissez infuser toute une nuit, filtrez, ajoutez une cuillerée de miel, buvez. Mangez les pruneaux, un par un, tout au long de la journée.

Dans la journée :

  • Utiliser de l’argile en plaçant un cataplasme d’argile sur le bas-ventre et une bouillotte chaude sur le foie,
  • Boire un peu de gel d’Aloès vera , une plante idéale  pour stimuler le système digestif naturellement et sans l’agresser,
  • Saupoudrez vos aliments de graines de lin,
  • Un grand classique, massez-vous le nombril, en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre pendant 30 secondes.

Et le soir au coucher :

  • Mangez très chaude, de la purée de carottes bien moulinée (2 carottes pour 4 tasses d’eau),
  • Buvez une tisane gingembre additionnée d’un jus de citron,
  • Buvez du sirop de figue. Il s’agit d’un laxatif naturel très efficace,
  • Un grand verre d’eau dans laquelle vous ferez tremper des graines de lin pendant une vingtaine de minutes (on peut consommer jusqu’à 10g de graines de lin par jour),
  • Prenez une cuillerée à soupe d’huile de ricin,
  • Buvez du jus de pomme avec de l’huile d’olive,

💡 Comment ? Lavez 2 pommes, pelez-les puis, faites un jus de pomme à l’aide d’une centrifugeuse. Mélangez le jus obtenu avec de l’huile d’olive en même quantité.

🏳️ Il existe d’autres remèdes, mais ici ont été résumé les plus connus et les plus faciles à mettre en pratique.

⚠️ Cet article n’équivaut en rien à une prescription médicale et a uniquement un but informatif et instructif ⚠️

Vous voulez retourner à la page des remèdes ? C’est ici.