La fièvre

📑  Sommaire

  1. Définition
  2. La fièvre est déjà un remède
  3. Les remèdes naturels
  4. Quand faut-il consulter ?

1. Définition 🖊

La fièvre est une élévation de la température corporelle.

Elle est de deux types :

〰️ Symptomatique : qui surviennent en raison d’une inflammation, d’un mouvement, d’une insolation ou d’une canicule.

〰️ Maladive : qui se décompose en trois catégories, et n’apparaît qu’en un endroit avant de se propager dans tout le corps.

2. La fièvre est déjà un remède 🛡

La fièvre n’est pas une maladie mais un mécanisme de défense physiologique qui a des effets bénéfiques dans la lutte contre l’infection.

Parfois, la fièvre est un bien pour le corps, bien-sûr on ne parle pas d’une forte fièvre.

Alors que n’importe qu’elle remède ne saurait être efficace, il est possible que la fièvre élimine des matières dures ou une occlusion (fermeture complète d’un conduit ou d’un orifice) à laquelle les remèdes purgatifs (qui a la propriété de purger, de nettoyer, de faciliter les évacuations intestinales) ne peuvent parvenir.

Mais que fait mon corps 

💡 Face à une prolifération de virus, le corps réagit et se défend d’une double manière  :

〰️ Elle fait monter la température locale au niveau de la cellule malade,

〰️ Elle fait monter la température générale de tout le corps : c’est la fièvre.

Ces deux réactions vont aider à stopper l’infection virale.

Il se produit donc des inflammations, signes de la lutte contre les virus. C’est pourquoi il ne faut pas à tout prix combattre l’inflammation si elle est passagère, ni la fièvre si elle reste sous 40°C. Ce sont des réactions naturelles de défense : si le corps ne génère pas d’inflammation, les virus rencontrent moins de résistance.

💉 La médecine moderne connaît même tout un pan de recherche consacré à l’hyperthermie : l’augmentation artificielle de la température du corps, pour soigner des douleurs comme les rhumatisme ou autres.

La fièvre est également utile dans les cas d’hémiplégie(Paralysie frappant une moitié du corps), de paralysie faciale, de convulsion de réplétion (trop plein de l’estomac ou d’autre organe) et dans plusieurs maladies résultantes d’un surplus de matières dures.

3. Les remèdes naturels 🌳

🥤 Buvez beaucoup de liquide :

La fièvre peut rapidement déshydrater. Buvez 8 à 12 verres d’eau par jour ou suffisamment pour que votre urine soit claire

Consommer régulièrement de l’eau permet de compenser la perte hydrique, et il est bon de se rafraîchir en humidifiant la peau ou en prenant un bain.

Quand on fait de la fièvre, l’eau tiède semble presque froide et contribue à faire baisser la température. Évitez toutefois l’eau froide qui, en accélérant l’apport de sang aux organes, vous réchauffera au lieu de vous rafraîchir. C’est ainsi que l’organisme se défend contre le froid.

🥛 Autre chose que de l’eau peut-être ?

Le jus d’orange et les autres jus de fruits riches en vitamine C constituent également de bons choix, cette vitamine aide le système immunitaire à mieux combattre l’infection.

Les raisins froids hydratent et apaisent. Buvez du jus de céleri, de concombre, de citron dans une infusion antipyrétique (qui combat la fièvre)

Et comment joindre l’utile à l’agréable ? Mangez de la pastèque. 🍉 

💤 Reposez-vous.

Cela permettra à votre corps de reprendre des forces et ainsi se régénérer plus facilement.

💪 Combattez le feu par le feu !

⚠️ Ceci est uniquement pour les plus coriaces ⚠️ 

Assaisonnez vos aliments de piment fort. La capsaïcine (composé qui donne au piment son piquant) fait transpirer et accélère la circulation.

💦 Transpirez en vous aidant de boissons chaudes.

🌱 Enfin, on va parler de plantes ! 

  • Par exemple, prenez une tasse de tisane de gingembre chaude, il induit la transpiration. Infusez 1/2 cuillères à thé de gingembre râpé ou émincé dans 1 tasse d’eau bouillante,
  • Privilégiez le thym qui possède des vertus antimicrobiennes,
  • Les fleurs de camomille qui ont aussi des vertus antibactériennes peuvent aider à mieux dormir,
  • Les feuilles de saules consommées dans de l’eau bouillante font aussi office d’anti-fièvre,
  • Le tilleul est une plante médicinale qui combat la fièvre. Pour préparer une tasse de tisane au tilleul, mesurez une cuillère à café de fleurs séchées de tilleul pour environ 200 ml d’eau.

💧 Enveloppez-vous d’un drap humide.

Un autre vieux remède populaire consiste à tremper un drap dans de l’eau froide et à s’en envelopper. De nos jours, les médecins déconseillent de faire baisser trop rapidement la température, par conséquent, utilisez de l’eau tiède plutôt que froide. Recouvrez le drap d’une serviette de plage ou d’une couverture et étendez-vous environ 15 minutes. Interrompez le traitement lorsque le drap commence à être chaud.

4. Quand faut-il consulter ❓ 

Consultez sans tarder pour les enfants de moins de 3 ans et les personnes âgées, qui ne régulent pas bien leur température. 

Et, d’une façon générale, toute fièvre très élevée nécessite un diagnostic médical. De même pour une fièvre, même modérée, qui persiste au-delà de 3 jours.

🏳️ Il existe d’autres remèdes, mais ici ont été résumé les plus connus et les plus faciles à mettre en pratique.

⚠️ Cet article n’équivaut en rien à une prescription médicale et a uniquement un but informatif et instructif ⚠️

Vous voulez retourner à la page des remèdes ? C’est ici.