Le mal de ventre

📑  Sommaire

  1. Définition
  2. Les différents types et leurs remèdes:
    – Les ballonnements
    – L’aérophagie
    – Les douleurs menstruelles
    – Les diarrhées
    – Les douleurs liées au stresse
  3. Astuces & préventions
  4. Le top des remèdes !

1. Le mal de ventre : Définition 🖊

📌 Les causes de nos maux de ventre sont nombreuses et se caractérisent dans la plupart des cas, par des ballonnements, diarrhées, crampes, torsions, brûlures d’estomac, constipations, douleurs menstruelles

Selon les cas, la douleur peut être :

  • D’apparition progressive ou soudaine,
  • De durée courte ou longue,
  • Légère ou intense,
  • Localisée ou étendue à tout l’abdomen,
  • Isolée ou accompagnée d’autres symptômes (fièvre, vomissements, gastro-entérite, constipation, malaise…).

Le mal de ventre est fréquent, survient à tout âge et ses caractéristiques sont très variables selon sa cause.

2. Le mal de ventre et ses différentes sortes
🤜💥🤛

Le mal de ventre : Les ballonnements🔥

📌 Sûrement les plus connus, caractérisés par un ventre gonflé, des gaz intestinaux, des douleurs spasmodiques. Dans la majorité des cas, ces ballonnements proviennent de la mauvaise digestion d’aliments ou bien d’aliments qui fermentent dans nos intestins. Il est étonnant de voir que des plantes et des huiles essentielles répondent exactement à ce besoin en accélérant la digestion et en limitant la fermentation des aliments :

☀️ La menthe poivrée

La menthe poivrée a des propriétés digestives et antispasmodiques (qui empêche les spasmes). Elle stimule la digestion et soulage les nausées. Vous pouvez consommer quelques feuilles fraîches en infusion après le repas ou diluez deux ou trois gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans une cuillerée à café de miel.

☀️ Les graines de cumin

Comme les graines d’anis, les graines de cumin ont des propriétés digestives et carminatives (qui facilite l’expulsion des gaz intestinaux). Après chaque repas, croquez quelques graines de cumin afin de stimuler votre digestion.

Vous pouvez également l’utiliser sous forme d’huile essentielle. L’huile essentielle de cumin a des propriétés antispasmodiques, anti-inflammatoires et de stimulantes digestives.

☀️ Le vinaigre de cidre

Doté de très nombreux bienfaits, le vinaigre de cidre contribue à stimuler la digestion. Véritable allié de la flore intestinale, il est doté de propriétés reminéralisantes et antibactériennes. Pour bénéficier de ses bienfaits digestifs ou en cas de douleurs ponctuelles, diluez 2 cuillères à café de vinaigre de cidre dans une grande tasse d’eau tiède. Sucrez éventuellement avec 2 cuillères à café de miel et buvez ce mélange une demi-heure avant le repas.

☀️ Charbon végétal

Remède naturel bien connu, le charbon actif a la particularité d’absorber les gaz produits dans l’intestin. Résultat : on dégonfle et les spasmes diminuent rapidement.

☀️ Le jus de pomme de terre

Le jus de pomme de terre a des effets diurétiques, émollients, calmants et cicatrisants. Mais il est surtout plébiscité pour son pouvoir contre les ulcères, l’acidité gastrite, la constipation et les brûlures d’estomac. En cas de maux d’estomac, n’hésitez pas à boire un verre de jus de pomme de terre en passant les tubercules pelés à la centrifugeuse, deux à trois fois par jour, pour diminuer vos troubles digestifs

☀️ Bicarbonate de soude

Cette boisson  un peu oubliée, est idéale pour calmer gaz et ballonnements et vous aider à mieux digérer. Dans un verre mélangez une  cuillerée de bicarbonate de soude à de l’eau.

☀️ Le jus d’aloès

Anti-inflammatoire naturel, drainant, cicatrisant, il a la qualité de réguler les voies digestives et donc d’apaiser les crises spasmodique ou le colon irritable.

☀️ Curcuma détoxifiant

Outre ses probables vertus anticancer et anti-inflammatoires qui passionnent les chercheurs, cette épice a un réel effet détoxifiant. En accélérant la production de bile par le foie et sa sécrétion dans l’intestin, elle participe au « grand nettoyage » du système digestif. La bonne dose ? 1g (soit 1 quart d’1/2 cuillère à café de curcuma) dans 15 cl d’eau bouillante. À prendre pendant les repas durant une semaine.

☀️ Gingembre ou cannelle

Saupoudrez vos plats de gingembre et de cannelle. La cannelle favorise la digestion, l’expulsion des gaz et calme les spasmes de l’estomac et de l’intestin. Le gingembre facilite la digestion et calme les états nauséeux.

☀️ Tisane à la coriandre 

Dans une casserole, versez le contenu d’une tasse d’eau froide additionnée de quelques branches de coriandre frais. Portez à ébullition trois minutes. Filtrez. Sucrez avec du miel. La coriandre calme les ballonnements et les spasmes digestifs

☀️ Infusion de menthe

Laissez infuser des feuilles pendant 10 minutes. La menthe est idéale pour calmer les crampes digestives, les nausées, les spasmes intestinaux et les ballonnements.

☀️ Infusion de Thym

Remplacez le thé ou le café du matin par une tisane au thym. Tonique, anti-infectieux, antispasmodique, idéale en cas de mauvaise digestion, la tisane de thym est la meilleure des infusions. Dans une tasse versez de l’eau bouillante sur une pincée par tasse. Infusez 10 minutes. Buvez 3 à 4 tasses par jour par cure de 3 semaines.

☀️ L’argile blanche ou verte

Un remède naturel contre les crampes abdominales. L’argile blanche ou verte peut être utilisée mélangée à de l’eau pour lutter contre les crampes abdominales. Elle agit en effet comme un pansement gastrique. Pour l’utiliser, il est conseillé de mélanger une cuillère à soupe d’argile dans un grand verre d’eau, de mélanger et de boire ce remède. Il est important de ne pas utiliser d’objet métallique comme une cuillère classique pour manipuler l’argile, mais plutôt du bois.

☀️ Le jus de citron

Le jus de citron a pour vertu de soulager les problèmes digestifs. Il est conseillé de boire un verre d’eau minérale accompagnée d’un peu de jus de citron pressé chaque matin pendant une dizaine de jours, pour faire une cure dépurative. Cependant, ce remède naturel doit être utilisé de manière modérée, car il peut être trop acide pour certaines personnes.

☀️ Le fenouil

Son action antispasmodique est bien établie, tant au niveau digestif que respiratoire. Il calme les crampes intestinales, y compris la colique du nourrisson, mais aussi les règles douloureuses. On peut le prendre en infusion, une cuillère à café rase de graines dans une tasse d’eau frémissante. En huile essentielle chez l’adulte, 2 gouttes deux fois par jour. On peut aussi mâcher une petite cuillère de graines à la fin du repas pour faciliter la digestion. Attention tout de même à ne pas dépasser 7 g par jour pour un adulte ; 6 g avant 10 ans, 5 g avant 4 ans, 4 g avant 1 an. Le fenouil est aussi déconseillé en usage thérapeutique chez la femme enceinte.

☀️ Eau de riz

Vous pouvez également consommer du riz, mais surtout son jus de cuisson reconnu pour calmer la diarrhée et ses douleurs. Ainsi, faites cuire du riz dans un grand volume d’eau. Une fois le riz cuit, filtrez le tout et récupérez l’eau de cuisson. Une fois que celle-ci est tiède, buvez là. Ce n’est pas très bon, mais c’est efficace.

Le mal de ventre : L’aérophagie🔥

📌 L’aérophagie est un trouble caractérisé par la pénétration d’air dans l’œsophage et l’estomac. Elle peut survenir suite à du stress, un repas pris trop rapidement, une consommation excessive de boissons gazeuses et sucrées ou certaines pathologies. Il existe différentes manière naturelles afin de la traiter :

☀️ Le basilic

Pour soulager l’aérophagie, on se prépare une tisane de basilic. Dans une tasse, déposez quelques feuilles fraîches de basilic et laissez infuser 10 minutes avant de déguster.

☀️ La fleur d’anis et la menthe poivrée

À la fin des repas, pour vous soulager et alléger la digestion, pensez aux huiles essentielles aux propriétés carminatives (qui réduit les gaz intestinaux) comme l’huile essentielle de d’anis, de menthe poivrée ou encore l’huile essentielle de citron. Déposez deux gouttes d’huile essentielle sur un comprimé neutre ou dans une cuillerée à café d’huile ou de miel à avaler après le repas.

☀️ Le charbon végétal

Il a la capacité d’absorber près de 100 fois son volume en gaz, ce qui lui vaut notamment son efficacité contre les ballonnements, flatulences et douleurs intestinales. Prenez 2 gélules de charbon végétal avant et immédiatement après le repas.

☀️ Auto-massage apaisant

Pour réduire l’aérophagie douloureuse, allongez-vous et pétrissez l’ensemble du ventre avec vos doigts pendant 2 à 3 minutes. Puis, massez à nouveau quelques minutes dans le sens des aiguilles d’une montre – le sens de circulation de l’alimentation dans le côlon – avec une huile de massage dédiée.

Les douleurs menstruelles🔥

📌 Ce qu’on appelle « douleurs menstruelles » (ou encore «dysménorrhée» ou «algoménorrhée») correspond généralement à des crampes au bas du ventre, possiblement accompagnées d’autres symptômes. Les deux tiers des femmes sont confrontés chaque mois à ces douleurs parfois invalidantes. Dans ce cas, les huiles essentielles peuvent être d’un grand secours :

☀️ L’estragon

L’huile essentielle d’estragon a des propriétés anti-inflammatoire et antidouleur qui permettent d’apaiser les spasmes et les crampes musculaires et les causes des douleurs menstruelles. Déposez une goutte dans une noisette d’huile végétale. Appliquez le mélange en massage pour décontracter le ventre. À renouveler plusieurs fois dans la journée.

☀️ La sauge sclarée

Tout comme la lavande, la sauge sclarée est dotée d’une réputation légendaire. Parfaite alliée des femmes, elle soulage les troubles menstruels et réduit les bouffées de chaleur. Elle s’utilise en bain (10 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée dans un bain), en infusion dans du miel (une goutte d’huile essentielle dans une cuillère à café de miel) ou en massage (2 gouttes d’huile essentielle dans une noix d’huile végétale à appliquer avec des gestes doux et circulaires sur le bas ventre).

☀️ Allongez vous…

Puis placez une bouillotte chaude sur votre bas ventre douloureux pendant 20 minutes… Si vous n’avez pas de bouillotte, vous pouvez utiliser une serviette très chaude et humide.

Le mal de ventre : Les diarrhées🔥

📌 On ne la présente plus… Trouble du transit, aliment avarié, traitement antibiotique, bactéries et virus, intolérance au gluten ou au lactose, la flore intestinale peut se retrouver complètement déséquilibrée. Inutile de courir en pharmacie, des remèdes sont désormais à votre disposition :

☀️ L’anis étoilée

Outre sa jolie forme d’étoile et sa saveur suave et piquante, l’anis étoilée (ou badiane) est une épice qui, outre son parfum, possède des vertus digestives. Antispasmodique et carminative (qui facilite l’expulsion des gaz intestinaux), elle apaise les coliques et réduit les gaz et spasmes intestinaux.

À consommer en infusion à raison de 3 fleurs par tasse. Sous forme d’huile essentielle, appliquez 3 ou 4 gouttes d’huile essentielle d’anis étoilé sur une compresse humidifiée d’eau chaude. Appliquez-la sur le ventre durant un quart d’heure et renouvelez l’opération plusieurs fois par jour.

☀️ Le vinaigre de cidre

Doté de propriétés antibactériennes, le vinaigre de cidre très utile en cas de coliques et agit comme un antibiotique naturel. Pour apaiser les maux de ventre, mélangez deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans un grand verre d’eau, à renouveler 3 fois par jour.

Le mal de ventre à cause du stress🔥

📌 Le stress et l’anxiété peuvent favoriser les troubles digestifs. Les tensions nerveuses peuvent favoriser les brûlures d’estomac, les remontées acides, les spasmes intestinaux et les ballonnements. Et même pour cela, il est possible d’apaiser ces douleurs avec quelques astuces naturelles :

☀️ La lavande

Surnommée la « panacée universelle » en raison de ses innombrables vertus, l’huile essentielle de lavande est aussi réputée pour ses propriétés relaxantes et apaisantes. Elle soulage l’anxiété, la nervosité, l’insomnie et même les ballonnements et les troubles digestifs liés au stress.

La petite astuce en cas de stress est d’appliquer 2 gouttes d’huile essentielle de lavande sur la face interne des poignets et d’inhaler profondément. Vous pouvez également l’utiliser en diffusion.

☀️ Le basilic

Le basilic est un allié de taille dans la gestion du stress au quotidien. Il calme et apaise le mental. Lorsque le stress se fait sentir, frottez des feuilles fraîches entre vos mains et respirez profondément le parfum qui s’en dégage. Sous forme d’huile essentielle, le basilic possède des propriétés antidépressives, il est particulièrement efficace pour apaiser la tristesse, l’anxiété et l’irritabilité.

☀️ La camomille

L’infusion de camomille est réputée dans le fait d’apaiser les personnes stressés. Dans une tasse versez de l’eau bouillante sur 5 à 10 g de fleurs séchées. Laissez infuser 8 minutes.Sucrez avec du miel. Buvez dans la journée, entre les repas.

3. Nos préventions contre le mal de ventre 💡 

🍽 Assiette préventive

Soignez votre alimentation et évitez tout désagrément en cuisinant des petits plats à base de plantes qui favorisent l’expulsion des gaz et diminuent leur production, par exemple avec le curcuma, l’aneth, le cerfeuil, le cumin, la coriandre, l’estragon, la sauge…

👟 La marche libératoire

Lorsqu’on marche à un bon rythme et pendant au moins 30 minutes après le repas, cela stimule les contractions de l’intestin. Résultat : expulsion des gaz intestinaux, relance du transit et réduction des douleurs spasmodiques. Après votre mini-sieste, partez donc mettre un pied devant l’autre.

♻️ Respiration pro-digestion

Avant de fermer les yeux pour votre sieste quotidienne, concentrez-vous sur votre respiration abdominale. Posez vos paumes de mains sur l’abdomen, inspirez en gonflant le ventre jusqu’aux côtes, puis expirez doucement et profondément en aspirant votre ventre, comme si vous vouliez que la peau touche la colonne vertébrale. Relâchez au maximum les muscles de la tête jusqu’au bout des pieds.

♨️ La chaleur

Calmez la douleur au ventre en vous allongeant et en appliquant une serviette très chaude et légèrement humide sur le ventre pendant 20 minutes. Chauffez la serviette toutes les 5 minutes. Ou appliquez une bouillotte sur le ventre.
Le fait de boire de l’eau chaude à petite gorgée est également un remède contre les maux de ventre.

4. Le 🔝 des remèdes !

🍯 Le miel vs le mal de ventre

📍 INFO

🔜 Un article consacré exclusivement au miel sortira prochainement, pour l’instant nous nous intéresserons à ses bienfaits concernant le mal de ventre…

Parmi sa multitude de bienfaits, le miel évacue les débris des veines, des intestins et autres. Il dissipe les humidités par ingestion ou application externe.

Pour les coliques dues à une indigestion les miel permet d’évacuer les excédents accumulés dans les coins de l’estomac et des intestins, car le miel purifie et évacue les excédents, et l’estomac peut contenir des mélanges visqueux qui empêchent la stabilité des aliments.

En effet, l’estomac possède des parois semblables à une serviette, si des mélanges visqueux s’y fixent, il les corrompent, de même que la nourriture. Le remède consiste alors à évacuer ces mélanges, et le miel purifie et compte parmi les meilleurs remèdes à cette maladie.

Très important : La répétition de la consommation du miel contient un sens médical éminent qui est que le remède doit être à la mesure de la maladie, s’il est insuffisant, il ne l’éradique pas totalement, et s’il dépasse la mesure, il affaiblira et causera un autre tort. Considérer la dose des remèdes, leur mode d’application, la force de la maladie et du malade, compte parmi les plus grands principes de la médecine.

🏳️ Il existe d’autres remèdes, mais ici ont été résumé les plus connus et les plus faciles à mettre en pratique.

⚠️ Cet article n’équivaut en rien à une prescription médicale et a uniquement un but informatif et instructif ⚠️

Vous voulez retourner à la page des remèdes ? C’est ici.